Communication du Conseil de Gérance National de la R.F.C.B.  9/3/2010

 

Au début de l'ère électronique, la R.F.C.B. ne pouvait se douter que, à terme, des bagues seraient bloquées par les firmes.

 

Bien que ce fait fut à plusieurs reprises constaté et communiqué, la R.F.C.B. ne put s'immiscer.  Pour les firmes, il s'agit d'un aspect commercial tandis que la R.F.C.B. ne se soucie que du sportif.

 

Le Conseil de Gérance National souhaite accomplir de son devoir en informant les amateurs sur les bagues pouvant être bloquées dans tels appareils.  Il en résulte que l'amateur achète uniquement les bagues qui ne sont pas bloquées par son appareil.

 

Ainsi, même en 2010, un problème peut se poser pour l'amateur, dans le sens où, lors de l'enlogement tout se passe sans problème mais l'arrivée du pigeon n'est pas enregistrée !  Pour le “déblocage”, l'appareil amateur doit être libéré par la firme et ce moyennant un paiement de l'amateur.

 

Pour 2011, le Standard sera adapté en ce sens et les bagues bloquées seront refusées lors de l'enlogement.

 

Vous trouverez, ci-après, les masters agréés en date du 9/03/2010 ainsi que la liste (établie par les techniciens du Conseil Consultatif) de toutes les bagues bloquées selon leur custom ID par chaque appareil “amateur”.

 

RAPPORT DES TECHNICIENS DU CONSEIL CONSULTATIF

 

1.       Qu'est ce qu'un Custom ID et son but ?

Chaque bague chips contient un numéro électronique différent grâce auquel la bague peut être reconnue.  Ce numéro comporte 8 caractères par exemple 9DA451FF.

 

Les deux premiers caractères de ce numéro, dans l'exemple 9D, sont appelés “custom ID”.

 

Ces “custom ID” sont attribués par firme et par sorte de chip présent dans la bague.

 

Avec le custom ID, il peut donc être constaté quelle firme a mis la bague chip sur le marché et de quel type de chip il s'agit.  Des bagues chip peuvent varier en fonction de la sorte de chip, de l'antenne, du condensateur, de la technique d'assemblage, et ceci mène à une qualité différente quant à la longévité ou le degré de fonctionnement. Via la combinaison de ces propriétés, donc par custom ID, les appareils reconnaissent  mieux ces sortes de chips et peuvent mieux les décrire/les lire.

 

2.       Evolution custom ID en Belgique.

Au début des années 2000, la firme Bricon a mis le chip P4165 de AEG sur le marché.  Ceci est un chipring 192 bits et est mieux connu sous le nom de Bricon 2000, ensuite Bricon 3000 et maintenant Bricon 3000+ (bague noire).

 

-         Les custom ID commençaient dans ces années là avec 79.  Quand la série se terminait, c.-à-d. quand

16 777 000 étaient produites, une nouvelle série débutait avec 7A, après 7B etc...

 

-         Jusqu'en 2005, elle était le seul fournisseur de bagues chips.

 

Début 2006, la firme Deister (unikon) est venue sur le marché avec une nouvelle bague chip (dite bague “verte”).  Celle-ci comportait un HITAG S chip avec 256 bits de PHILIPS.

 

-         Celle-ci était en 2005 déjà testée, dans la pratique, dans des sociétés.

-         La firme Deister se voyait attribuer le custom ID “C9”

-         Pour 2006, tous les masters et les appareils amateurs ont été adaptés afin qu'ils puissent également enloger et constater le custom ID “C9”.

 

Durant l'été 2006, la firme Bricon a mis des bagues chip sur le marché intégrant un chip Hitag S.

-         Pour ce faire, elle utilisait également le custom ID “C9”, celui-ci était à l'époque le seul custom ID pour le chip HITAG S avec lequel on pouvait effectivement jouer.

-         Etant donné que cette pratique était contradictoire à tous les accords et que le but du custom ID était mis à mal, la R.F.C.B. s'est dirigée vers le tribunal.  Le custom ID attribué devait être différent pour chaque firme, sinon l'imposition d'un custom ID est peu utile.

-         La firme Bricon a reçu gain de cause et a pu continuer à utiliser le custom ID C9, qui était également attribué à Deister.

 

Pour la saison 2007, chaque producteur de système de constatation électronique a également mis des bagues chip sur le marché avec chip HITAG S.

-         Chaque firme se voyait attribuée des custom ID différents.

-         Tous les masters et appareils amateurs étaient adaptés afin que tous les custom ID puissent être enlogés et constatés.

-         Bricon continuait à utiliser le custom ID de Unikon, c.-à-d. le C9.

 

Chaque année, certaines firmes demandent un custom ID supplémentaire, étant donné que, selon elles, la série pouvant être produite est terminée.  De ce fait, tous les masters et les appareils amateurs doivent être adaptés chaque année.

 

 

3.       Situation pour la saison 2010.

Nous constatons que presque tous les fournisseurs d'appareils s bloquent les custom ID de la concurrence dans leurs appareils “amateurs”.  L'amateur doit payer au fournisseur de son propre appareil pour libérer les custom ID.

 

Il est important de signaler que le choix a été fait de façon autonome par les firmes

 

La situation est la suivante :

 

Tauris : les appareils amateurs bloquent le custom ID C8 de Mega

 

Unikon : les appareils amateurs bloquent le custom ID C8 de Mega

                                                                                  7B de Bricon

                                                                              et C3 de Benzing.

 

Bricon : les appareils amateurs bloquent le custom ID C8 de Mega

                                                                                 D5 de Tauris

                                                                             et C3 de Benzing

 

Tipes : les appareils amateurs bloquent le custom ID C8 de Mega

                                                                               D5 de Tauris

                                                                                      7B de Bricon

                                                                           et C3 de Benzing

 

Benzing : les appareils amateurs ne bloquent aucun custom ID

 

Mega : les appareils amateurs ne bloquent aucun custom ID

 

 

 

Un bon conseil, testez préalablement vos bagues en constatant, par exemple, lors d'un entraînement.

 

LES TECHNICIENS DU CONSEIL CONSULTATIF POUR SYSTEME DE CONSTATATION ELECTRONIQUE.