LES  VENTES en cours
 

L'Hirondelle Grand-Leez

clôture internet le 21.02.2014

 
Accueil des novices
Promo des Jeunes
 
Infos et Réglements
La Frégate
Le Comité
 
Itinéraire 2014
 
Club de Fond Wallonie
Itinéraire 2014
 
Nouvelles des Sociétés
Les Amis Réunis Falisolle
La Tourterelle Givry
La Justice Sombreffe
 
Tous les résultats
 
 Résultats 2013
 
archives
 Résultats 2012
 Résultats 2011
 Résultats 2010
 Résultats 2009
(Inter) Nationaux 2007
(Inter) Nationaux 2008
(Inter) Nationaux 2009
Championnats 2004 > 2006
 
Agenda des manifestations
Annonces de ventes
Ventes au colombier
Pigeonneaux à vendre
Petites annonces
Offre/Demande Service
Le Courrier des lecteurs
Les Débats des lecteurs
Explosion 2: NEW

 

Pigeons égarés
 
R.F.C.B.
Liens
 
Colombophilie du Monde
 
Météo
Télétexte
Lâchers
 
Le coin du Véto
 
Inscription Newsletter
Livre d'Or
Nous contacter
 
Amateurs colombophiles Reportages & Résultats
Coups de Flash

 

  Allemeersch André Pottes

  Belliot Christian Missillac (Fr)

  Bonnejonne Geoffrey Velaine-s-S

  Burniat Boris  Ste-Marie/Semois

  Charles André  Lobbes

  De Coster Noé  Obaix

  Defoy Vincent Mabompré

  Degeest Daniel -Amay

  Deguillage André - Nieurlet (Fr)

  Delchambre  Denis Luttre

  Depasse-Lardenoye St-Amand

  Dereux Fabrice - Perwez

  Dermience Philippe -Rochefort

  D'Hondt Bernard - Malonne

  Dr Alain Delhove  - Marbais

  Ebroin Famille

  Favart Bernard Blaregnies

  Fontaine-Hanzen  Arlon

  Gadisseur Joël - Avin - 1  2

  Govaert Joseph - Wierde

  Guebs André - Longchamps

  Haquenne Lucien - St-Gérard

  Imbrecht Gh & Ph - Nivelles

  Jacquemotte Thierry - Lambermont

  Jordan-Kempeneers - Lincent

  Lacanne Léon - Thisnes

  Lemestre Daniel - Geer

  Lernout Henri - Pin-Izel

  Leroy Frères - Racour

  Nihoul Roland & Guy-Senzeille

  Pierre Roger   Pécrot 2008 2009

  Pilloy-Brughmans Sart-D-A     

  Reybroeck R & Zonen  Melsen   

  Semal A & O  - Tongrinne     

  Thibaut-Boons  Sombreffe

  Vanluyen Michel - Villers-l-Ville

  Vanvinckeroye Sim-Cras-Avernas

Autres reportages

Nous avons recherché pour vous   sur le Net des reportages de   qualité

+ de 1850 reportages disponibles

 - cliquez ci-dessous -

ily a quelques secondes d'attente pour  le chargement ...

  Aarden, ...., Bylau             A > B 

  Cadet, .., Duquesnoy            C > D

  Eenkoorn,.,Huyskens-Vanriel  E > H

  Igo, ..., Luypaerts                  I > L  

  Mack, ..., Pronk                    M > P

  Ramlot-Flament,. Uyttersprot R > U

  Vaes, ..., Vrösch-Meijers           V

  Waerniers,..., Zwols              W > Z

 
 
 
 
Canary Islands Breed Station

 

 

 

 
    
 

 

 

REBECCA & EMIEL DENYS

Racing pigeons

 

www.emieldenys.be

 

Jaap Van Alphen Kweekcentrum

 

www.janpolder.com

Allemeesch P. R. J.
 
 

 
 

 

 

Les dossiers du Dr JP STOSSKOPF

Dossier 025

LA PRÉVENTION DE LA PARAMYXOVIROSE

 

Des milliers de colonies françaises ont encore été victimes cet automne de cette maladie. Des millions de pigeons ont dû être sacrifiés. Et à cette heure‑ci (début janvier), de nouvelles colonies sont frappées chaque jour, contrairement aux années précédentes où l'épizootie s'éteignait dès novembre.

Alors, si vous êtes un amateur raisonnable et non un tranche‑montagne qui se croit plus malin, plus chanceux, plus au courant que tout le monde, voici ce que vous ferez pour prévenir avec certitude toute attaque de ce mal, tout au long de l'année.

Les seuls vaccins valables, parce que protégeant longtemps et sûrement, sont les vaccins inactivés(tués) injectables.

‑ Ces vaccins sont soit huileux (Imopest ‑Itanew ‑ Newcavac), soit aqueux (colombovac).

‑  Ils sont stockés obligatoirement au frigo entre 2 et 6 °C. Ils y conservent leur valeur jusqu'à la date de péremption portée sur l'étiquette, entamés ou non. Ils sont prêts à l'emploi, sans addition d'aucun produit.

- Ils seront employés pour les colonies non menacées par la maladie (paramyxo).

II est nécessaire de vacciner des pigeons

indemnes de tout parasitisme et microbisme. En conséquence, il est recommandé de vacciner juste après un traitement de prudence (Trichomonose ‑Coccidiose par exemple) ou spécifique si on sait quelle affection sévit dans la colonie à l'état chronique.

‑ II est bon, le jour de la vaccination, de donner un comprimé d'aspirine par litre d'eau et un seul léger repas, après vaccination.

‑ Sortir le vaccin du frigo quelques heures à l'avance. Ne jamais le mettre au bain‑marie.

‑ On opérera sur des pigeons à jeun.

-  Enfermer les pigeons dans leurs cases ou les mettre en panier.

‑ Agiter énergiquement le vaccin.

‑ Prélever le vaccin en piquant une grosse aiguille à travers le bouchon de caoutchouc, adapter la seringue sur l'aiguille piston tiré, pousser le piston pour injecter de l'air dans le flacon, retourner le tout (flacon, fond en l'air) et remplir la seringue en tirant le piston. Retirer la seringue pleine et y adapter une aiguille fine (par exemple 25 mm 6/10), la grosse aiguille restant piquée dans le flacon.

‑ Injecter à chaque pigeon 0,2 à 0,25 ml (10 U d'insuline sur les seringues spéciales) par la voie intramusculaire profonde. Tenir le pigeon d'une main, le dos contre la poitrine de l'opérateur, écarter les plumes sur le bréchet. Tenir la seringue de l'autre main, inclinée à 45° et piquer à 1 cm sur le côté du bréchet, à mi‑longueur de celui‑ci et enfoncer l'aiguille profondément (2 cm). Pousser le liquide.

Frictionner très énergiquement l'endroit de la piqûre aussitôt après.

‑ Ne donner un repas, léger, que plusieurs heures plus tard.

‑ Cette vaccination peut succéder à une autre (vaccin analogue ou La Sota) pratiquée plus ou moins longtemps auparavant.

La PROTECTION est obtenue chez les pigeons recevant le vaccin pour la 1ère fois ou n'ayant pas été vaccinés depuis plus d'un an, 15 à 20 jours après l'injection.

Les accidents sont très rares maintenant. La plupart proviennent d'erreurs de l'amateur : vaccin glacé ‑ pigeons non enfermés au préalable ‑ piqûre insuffisamment profonde ‑friction insuffisante des chairs après l'injection ‑mauvaise santé générale ‑ ou individuelle (néphrite des vieux voyageurs par exemple).

La période que je recommande est celle du premier couvage assez proche de la saison sportive et tranquille pour les pigeons. Les pigeonneaux seront ensuite vaccinés, comme les adultes, au fur et à mesure des sevrages, avant d'être mis au colombier des jeunes.

Avec cette méthode, je vous garantis la tranquillité totale l'automne prochain.

Pour obtenir une protection couvrant toute la saison et l'automne, le vaccin La Sota doit être totalement exclu. Nous en reparlerons.

 

  Dr Jean‑Pierre STOSSKOPF

Reproduction interdite sauf autorisation.

Retour au ' Coin du Véto'