LES  VENTES en cours
 

L'Hirondelle Grand-Leez

clôture internet le 21.02.2014

 
Accueil des novices
Promo des Jeunes
 
Infos et Réglements
La Frégate
Le Comité
 
Itinéraire 2014
 
Club de Fond Wallonie
Itinéraire 2014
 
Nouvelles des Sociétés
Les Amis Réunis Falisolle
La Tourterelle Givry
La Justice Sombreffe
 
Tous les résultats
 
 Résultats 2013
 
archives
 Résultats 2012
 Résultats 2011
 Résultats 2010
 Résultats 2009
(Inter) Nationaux 2007
(Inter) Nationaux 2008
(Inter) Nationaux 2009
Championnats 2004 > 2006
 
Agenda des manifestations
Annonces de ventes
Ventes au colombier
Pigeonneaux à vendre
Petites annonces
Offre/Demande Service
Le Courrier des lecteurs
Les Débats des lecteurs
Explosion 2: NEW

 

Pigeons égarés
 
R.F.C.B.
Liens
 
Colombophilie du Monde
 
Météo
Télétexte
Lâchers
 
Le coin du Véto
 
Inscription Newsletter
Livre d'Or
Nous contacter
 
Amateurs colombophiles Reportages & Résultats
Coups de Flash

 

  Allemeersch André Pottes

  Belliot Christian Missillac (Fr)

  Bonnejonne Geoffrey Velaine-s-S

  Burniat Boris  Ste-Marie/Semois

  Charles André  Lobbes

  De Coster Noé  Obaix

  Defoy Vincent Mabompré

  Degeest Daniel -Amay

  Deguillage André - Nieurlet (Fr)

  Delchambre  Denis Luttre

  Depasse-Lardenoye St-Amand

  Dereux Fabrice - Perwez

  Dermience Philippe -Rochefort

  D'Hondt Bernard - Malonne

  Dr Alain Delhove  - Marbais

  Ebroin Famille

  Favart Bernard Blaregnies

  Fontaine-Hanzen  Arlon

  Gadisseur Joël - Avin - 1  2

  Govaert Joseph - Wierde

  Guebs André - Longchamps

  Haquenne Lucien - St-Gérard

  Imbrecht Gh & Ph - Nivelles

  Jacquemotte Thierry - Lambermont

  Jordan-Kempeneers - Lincent

  Lacanne Léon - Thisnes

  Lemestre Daniel - Geer

  Lernout Henri - Pin-Izel

  Leroy Frères - Racour

  Nihoul Roland & Guy-Senzeille

  Pierre Roger   Pécrot 2008 2009

  Pilloy-Brughmans Sart-D-A     

  Reybroeck R & Zonen  Melsen   

  Semal A & O  - Tongrinne     

  Thibaut-Boons  Sombreffe

  Vanluyen Michel - Villers-l-Ville

  Vanvinckeroye Sim-Cras-Avernas

Autres reportages

Nous avons recherché pour vous   sur le Net des reportages de   qualité

+ de 1850 reportages disponibles

 - cliquez ci-dessous -

ily a quelques secondes d'attente pour  le chargement ...

  Aarden, ...., Bylau             A > B 

  Cadet, .., Duquesnoy            C > D

  Eenkoorn,.,Huyskens-Vanriel  E > H

  Igo, ..., Luypaerts                  I > L  

  Mack, ..., Pronk                    M > P

  Ramlot-Flament,. Uyttersprot R > U

  Vaes, ..., Vrösch-Meijers           V

  Waerniers,..., Zwols              W > Z

 
 
 
 
Canary Islands Breed Station

 

 

 

 
    
 

 

 

REBECCA & EMIEL DENYS

Racing pigeons

 

www.emieldenys.be

 

Jaap Van Alphen Kweekcentrum

 

www.janpolder.com

Allemeesch P. R. J.
 
 

 
 

 

 

Les dossiers du Dr JP STOSSKOPF

Dossier 021

LA FIN DES FEMELLES

 

 

Toutes choses ont une fin. Celle d'une bonne femelle, reproductrice en particulier, mère de quelques tout bons pigeons est toujours ressentie avec regret par l'amateur. Il n'en est pas moins intéressant de savoir ce qui provoque cette fin. Par ce terme d'ailleurs, on n'entend pas forcément la mort, mais l'inutilité, le reste de vie n'étant que de la mentalité de l'amateur et du respect qu'il a de ses vieux serviteurs.

Pour une femelle d'âge, le premier pas vers la mort est celui de la stérilité. Cela se traduit uniquement par l'espacement des pontes, la ponte d'un seul veuf puis l'arrêt total des pontes. La vieille femelle ne pond pas d'oeufs clairs (le mâle est alors toujours en cause) et, exceptionnellement, des neufs sans jaune (vitellus). Chez les femelles, la ponte d'oeufs sans coquille ou à coquille anormale (rugueuse) est toujours due à une infection de l'oviducte.

Cette stérilité définitive intervient à des âges très variables: Cela peut être 6 ans comme 12. Certaines très vieilles tiennent le coup et j'ai vu pondre, pendant une conversation au colombier, « Poupette », 14 ans, de mon ami Gustave GUELTON ‑exceptionnel ‑.

Chacun sait que les bonnes reproductrices sont la plupart du temps, prolifiques. Elles pondent facilement, naturellement. Mais avec l'âge, cela fatigue l'organisme. Cela se traduit, sur le plan physiologique, par une diminution progressive de la tonicité de l'oviducte. Les conséquences du vieillissement de cet organe sont de deux ordres : risques accrus de ponte abdominale, c'est‑à‑dire que le jaune se détachant de l'ovaire « rate » le pavillon (entonnoir) de l'oviducte (manque de souplesse dû à la vieillesse et au surmenage génital) et « tombe dans le ventre », y éclate et y provoque une péritonite avec ascite (eau dans le ventre qui se ballonne) et essoufflement. La mort s'ensuit sauf diagnostic précoce suivi d'une opération toujours très délicate (anesthésie d'une malade grave ‑nécessité d'éliminer la moindre trace de jaune d'oeuf ‑ adhérences précoces dues à l'inflammation générale de la cavité abdominale). Ou risques d'atonie de l'oviducte : l'oeuf est dans l'oviducte mais n'avance plus car l'organe n'a plus de contractions assez énergiques. La femelle fait des efforts expulsifs, tient le nid à longueur de journée et rien ne vient. La palpation permet de sentir l'oeuf, en haut, presque plaqué à la voûte sacrée (entre le dos et la base de la queue). Ne pas confondre avec le gésier, beaucoup plus en avant et à droite.

Le remède consiste à injecter un peu d'huile (paraffine si possible) dans le cloaque (il est très difficile de trouver l'orifice de l'oviducte dans le cloaque, la lubrification aussi loin que possible l'oviducte serait évidemment bien meilleure) et à faire à la femelle une piqûre de 3 à 5 unités d'hormone posthypophysaire, intramusculaire, renouvelable à 1/2 dose toutes les heures jusqu'à obtention du résultat. Cela marche 9 fois sur 10. Sinon, l'opération s'impose. A noter que, puisqu'il s'agit dans l'énorme majorité des cas, du ter veuf, le second ne se forme pas tant que le premier n'est pas évacué. Et qu'un repos sexuel, avec isolement prolongé (2 mois) et reconstitution organique (vitamines, minéraux, toniques) s'impose après une telle aventure, sous peine d'une rechute à la ponte suivante.

 

HERNIES OU TUMEURS

Les efforts expulsifs de la ponte affectent également les muscles de la paroi abdominale, en provoquant assez souvent la rupture chez la vieille femelle. D'où hernie intestinale.

La femelle présente alors une « boule » graisseuse, habituellement dans l'axe médian pointe du bréchet anus ‑ En fait, l'organisme dépose là un excès de graisse de colmatage. A l'ouverture ‑prudente ‑ de cette masse graisseuse, on trouve un sac herniaire avec une anse intestinale. Quelquefois, une portion d'oviducte (d'où stérilité mécanique). Si les jours de la femelle ne sont pas menacés par une telle hernie, cela peut compromettre tout de même la fécondité. L'opération est bénigne et si la femelle en vaut la peine...

II n'est pas rare de voir brusquement une vieille femelle, triste dans un coin, ne s'intéressant plus à la case, mangeant du « bout du bec ». En mains, elle apparaît molle, le ventre ballonné, très vite essoufflée, au point que quelques unes font une syncope mortelle dans les mains de leur maître. Rassemblant ses souvenirs, l'amateur se souvient que depuis quelques mois son rythme de fécondité s'est ralenti. Cette femelle a une ou des tumeurs abdominales. La texture de ces tumeurs fait penser à des vitellus (jaunes d'oeufs) dégénérés, infiltrés de globules blancs (de défense) organisés. Leur coupe montre des couches concentriques, leur forme est habituellement régulière, ovoïde ou ronde. II apparaît probable qu'il s'agit de follicules ovariens plus ou moins évolués qui ont essaimé dans l'abdomen, et s'y sont organisés. Certains prendront un tel volume qu'ils atteindront celui d'un veuf de poule et provoqueront des désordres aigus. Là aussi l'opération est la seule méthode valable :l'élimination de ces tumeurs, la plupart du temps non adhérentes, est la condition absolue d'un prolongement de la fécondité.

 

CHEZ LES JEUNES

Chez certaines femelles, encore jeunes souvent, des phénomènes semblables apparaissent quelquefois, mais brutaux. D'un jour à l'autre, l'appétit est nul, l'aspect prostré, des fientes molles ou au contraire très rares, vert foncé, collantes. Le ventre se ballonne, douloureux, dur. Cela a tout l'air d'une infection microbienne aigüe : c'est un ovarite microbienne, localisation d'un microbisme d'élevage que nous avons déjà étudié dans ces colonnes. L'agent microbien peut être un staphylocoque (très fréquent), un stéptocoque, une salmonelle (paratyphose). L'intervention énergique avec un antibiotique approprié s'impose d'urgence. Le traitement sera prolongé pendant 5 à 8 jours. Malheureusement, si le traitement a été tardif, l'infection chronique ancienne avant de passer à l'état aigu, la femelle bien que rapidement guérie n'en reste pas moins stérile. Tous les traitements essayés sur de telles femelles se sont, jusqu'à présent, révélés décevants.

 

 

Existe‑t‑il un moyen d'obtenir encore quelques veufs d'une bonne femelle, mère de tout bons pigeons, qui a cessé de pondre? On sait que pour les mâles, le remède existe qui permet d'obtenir, dans 75 % des cas, des jeunes d'un mâle « qui coche clair » depuis quelques mois. J'ai même obtenu 6 jeunes l'an dernier d'un mâle de 10 ans, qui était stérile depuis près de 2 ans. Bien sûr, mâle comme femelle doit être stérile depuis le moins de temps possible. La vieillesse des organes c'est l'infiltration progressive des tissus nobles, actifs, par des tissus simplement de soutien (tissu conjonctif). Plus on attend, plus il y a de ces cellules sans intérêt et moins il y a de cellules spécifiques actives.

Le traitement est fait au moyen d'hormones gonado‑trophiques (Prolans) en injections répétées, complété par une cure vitaminique (A D3 E B12). Pour les mâles, la technique est maintenant bien au point. Pour les femelles, l'ancienne technique (petites doses multiples) donne de moins bons résultats. Elle doit donc être mise au point. Les premiers essais l'an dernier, sur ces nouvelles bases, autorisent de bons espoirs.

 Dr Jean‑Pierre STOSSKOPF

Reproduction interdite sauf autorisation.

Retour au ' Coin du Véto'