LES  VENTES en cours
 

             Vente de            

La Justice    -   Tilly

clôture internet le 30.11     20h 

 

Vente de

La Flêche de Strée

clôture internet le 08.12     10h

 

 Vente de LA FREGATE   

 2012

clôturée internet le 02.11.2012

 
Accueil des novices
Promo des Jeunes
 
Infos et Réglements
La Frégate
Le Comité
 
Itinéraire 2012
 
Club de Fond Wallonie
Itinéraire 2012
 
Nouvelles des Sociétés
Les Amis Réunis Falisolle
La Tourterelle Givry
La Justice Sombreffe
 
Tous les résultats
 
 Résultats 2012
 
archives
 Résultats 2011
 Résultats 2010
 Résultats 2009
(Inter) Nationaux 2007
(Inter) Nationaux 2008
(Inter) Nationaux 2009
Championnats 2004 > 2006
 
Agenda des manifestations
Annonces de ventes
Ventes au colombier
Pigeonneaux à vendre
Petites annonces
Offre/Demande Service
Le Courrier des lecteurs
Les Débats des lecteurs
Explosion 2: NEW

 

Pigeons égarés
 
R.F.C.B.
Liens
 
Colombophilie du Monde
 
Météo
Télétexte
Lâchers
 
Le coin du Véto
 
Inscription Newsletter
Livre d'Or
Nous contacter
 
Amateurs colombophiles Reportages & Résultats
Coups de Flash

 

  Allemeersch André Pottes

  Belliot Christian Missillac (Fr)

  Bonnejonne Geoffrey Velaine-s-S

  Burniat Boris  Ste-Marie/Semois

  Charles André  Lobbes

  De Coster Noé  Obaix

  Defoy Vincent Mabompré

  Degeest Daniel -Amay

  Deguillage André - Nieurlet (Fr)

  Delchambre  Denis Luttre

  Depasse-Lardenoye St-Amand

  Dereux Fabrice - Perwez

  Dermience Philippe -Rochefort

  D'Hondt Bernard - Malonne

  Dr Alain Delhove  - Marbais

  Ebroin Famille

  Favart Bernard Blaregnies

  Fontaine-Hanzen  Arlon

  Gadisseur Joël - Avin - 1  2

  Govaert Joseph - Wierde

  Guebs André - Longchamps

  Haquenne Lucien - St-Gérard

  Imbrecht Gh & Ph - Nivelles

  Jacquemotte Thierry - Lambermont

  Jordan-Kempeneers - Lincent

  Lacanne Léon - Thisnes

  Lemestre Daniel - Geer

  Lernout Henri - Pin-Izel

  Leroy Frères - Racour

  Nihoul Roland & Guy-Senzeille

  Pierre Roger   Pécrot 2008 2009

  Pilloy-Brughmans Sart-D-A     

  Reybroeck R & Zonen  Melsen   

  Semal A & O  - Tongrinne     

  Thibaut-Boons  Sombreffe

  Vanluyen Michel - Villers-l-Ville

  Vanvinckeroye Sim-Cras-Avernas

Autres reportages

Nous avons recherché pour vous   sur le Net des reportages de   qualité

+ de 1850 reportages disponibles

 - cliquez ci-dessous -

ily a quelques secondes d'attente pour  le chargement ...

  Aarden, ...., Bylau             A > B 

  Cadet, .., Duquesnoy            C > D

  Eenkoorn,.,Huyskens-Vanriel  E > H

  Igo, ..., Luypaerts                  I > L  

  Mack, ..., Pronk                    M > P

  Ramlot-Flament,. Uyttersprot R > U

  Vaes, ..., Vrösch-Meijers           V

  Waerniers,..., Zwols              W > Z

 
 
 
 
Canary Islands Breed Station

 

 

 

 
    
 

 

 

REBECCA & EMIEL DENYS

Racing pigeons

 

www.emieldenys.be

 

Jaap Van Alphen Kweekcentrum

 

www.janpolder.com

Allemeesch P. R. J.
 
 

 
 

 

 

Free counter and web stats

 

Donnez-nous votre avis sur les problèmes qui vous préoccupent

Débats des Lecteurs

Sujet 11 - Dégâts des rapaces

répondre à ce sujet

 

05.04.2009

On peut maintenant également signer la pétition via ce lien.

http://www.lapetition.be/en-ligne/nos-pigeons-voyageurs-en-danger-4119.html  
 

Merci!

Laurent Sauvage

214, Rue Héna

4400 Flémalle (Awirs)

 
03.04.2009

Monsieur Fanal,

Je vous remercie pour la conversation téléphonique constructive de ce matin. Je me dois néanmoins de réagir à vos écrits.

En effet, le massacre organisé de certaines espèces d'oiseaux de proie par des colombophiles relève bien plus de présomptions personnelles que d'un fait avéré.

Je vous rappelle également que le dopage des pigeons voyageurs est sévèrement puni par la Royale Fédération Colombophile Belge. Il est ainsi procédé chaque année à plusieurs contrôles inopinés chez les colombophiles.

En ce qui concerne l'autour, je me réfère à cette page du site internet du SIBW (Système d'Informations sur la Biodiversité en Wallonie) :
http://biodiversite.wallonie.be/especes/ecologie/oiseaux/accipiter.gentilis.html

Dans cette dernière, il est expliqué que l'autour, comme l'épervier, est avant tout un chasseur d'oiseaux. Une de ses proies de prédilection est le pigeon.
J'y lis également ce constat: "Actuellement, on assiste à une stabilisation naturelle progressive en Haute Belgique par saturation des capacités d'accueil du milieu, tandis que la progression se continue au nord du sillon Sambre-et-Meuse." Ce dernier m'inspire deux réflexions.

En premier lieu, s'il y a saturation des capacités d'accueil du milieu, nous sommes donc arrivés à la population maximum possible dans ce milieu. Ensuite, et ici je me réfère à la date de validation des données relatives à l'autour sur ce site (25/11/1997), cet état des lieux a été effectue il y a maintenant plus de onze ans. Si la tendance observée à l'époque est toujours de mise, il est donc possible, voire probable, que le milieu soit maintenant totalement saturé.

Selon ce même site internet, l'épervier d'Europe n'est pas une espèce menacée.

Il va de soi que les colombophiles, tout comme les "rapaçophiles", constituent une minorité dans la population wallone. Néanmoins, notre sport appartient incontestablement au patrimoine national et contribue à la notoriété de notre pays à l'étranger. Notre problème mérite donc qu'on s'y attarde.

Bien à vous,
Laurent Sauvage

 

 
Monsieur Sauvage,

A la moitié du siècle dernier, de nombreuses espèces d’oiseaux de proie ont failli totalement disparaître suite à un véritable massacre organisé par certains chasseurs, des colombophiles, des éleveurs et, bien entendu, à cause de la masse de pesticides étalés dans les champs.

C’est uniquement grâce à une protection intégrale des oiseaux de proie sur l’ensemble du continent européen, à partir des années ’70, que ces oiseaux ont été sauvés parfois in-extremis.

Il est clair que ces oiseaux sont des prédateurs naturels et c’est ce qui en fait des animaux aussi utiles. La grande majorité d’entre eux consomment majoritairement des micro mammifères (campagnols, mulots). Si certaines espèces peuvent être aujourd’hui considérées comme redevenues communes, d’autres peinent toujours à retrouver leurs populations d’antan (busards, …). L’Epervier ne se porte pas trop mal mais l’Autour, quant à lui, reste très fragile et ses populations très faibles dans notre pays.
En aucun cas, nous ne pouvons imaginer que la prédation de quelques pigeons voyageurs puisse mettre en péril les activités de la colombophilie. Le texte de votre pétition me semble totalement exagéré à ce niveau. Il me semble qu’il y a bien d’autres causes de mortalité plus importantes. Et notamment la mauvaise gestion des lâchers, l’utilisation de dopants qui, à terme, nuisent à l’oiseau, les lâchers tests de jeunes pigeons, etc…
Chaque année, des milliers de pigeons passent ainsi de la colombophilie à l’errance, se retrouvant souvent en ville et posant de sérieux problèmes d’hygiène que seules les associations de protection et les autorités communales tentent de gérer, les associations de colombophilie s’en lavant les mains ! Ce problème nous semble nettement plus important à régler.

Nous ne pouvons envisager un retour en arrière en matière de protection des oiseaux sauvages, et particulièrement des rapaces, juste pour satisfaire certains colombophiles ou éleveurs d’oiseaux d’ornement. Les 35.000 colombophiles ne sont nullement ‘menacés’ par les rapaces, oiseaux qui appartiennent au patrimoine naturel commun des plus de 3.200.000 wallons non colombophiles.

Bien à vous,


Hugues Fanal
Directeur

Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux – LRBPO
43-45 rue de Veeweyde – 1070 Bruxelles – Belgique
www.protectiondesoiseaux.be

 
 

30.03.2009

Bonjour,

 

Vous trouverez, ci-joint, une pétition que je compte soumettre au Ministre Lutgen.

Pourriez-vous (si vous partagez mon point de vue) la signer et la diffuser à vos contacts et amis ?

 

Merci, d’avance, pour votre collaboration.

 

Laurent Sauvage

214, Rue Héna

4400 Flémalle (Awirs)

Pour imprimer la pétition faites un copier/coller de celle ci vers un document Word

A l’attention de Monsieur le Ministre Lutgen,

 

Monsieur le Ministre,

 

Depuis plusieurs années, nous constatons une recrudescence évidente de rapaces diurnes en Région Wallonne. Ceux-ci sont protégés par la loi. Ils sont, néanmoins, à l’origine de bien des déboires pour les colombophiles wallons.

 

Chaque année, de nombreux pigeons voyageurs, porteurs d’une bague de la Royale Fédération Colombophile Belge, sont tués par ces rapaces diurnes (éperviers, autours,…) sous nos yeux. Nous sommes contraints d’assister à ce carnage, sans avoir le moindre moyen de défendre nos amis ailés.

 

Les signataires de cette pétition, vous demandent de bien vouloir prendre en considération la problématique de la prédation de nos pigeons voyageurs, qui pourrait à terme, mener à la disparition du loisir de 35.000 colombophiles belges ainsi que la cessation de toute l’activité économique relative à cette passion.

 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre plus haute considération.

  

Nom

Prénom

Adresse

Signature

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

24.03.2009

Bonjour,

 

Pour ce qui est des rapaces, cela devient terrible… Normal, ils n’ont pas de prédateur « naturel ». Ils ne peuvent donc que se multiplier !!!

 

Des preuves des dégâts : ils sont visibles à mon domicile : vendredi, un pigeonneau rentre avec le flanc lacéré

                                                                                       Samedi, un pigeonneau est pris par le rapace. J’arrive dans le jardin alors que celui-ci « essaye » d’emporter le pigeonneau qu’il n’avait pas été parfaitement massacré en l’air. Le rapace se sauve et le pigeonneau est ACTUELLEMENT dans une cage avec une patte cassée.

                                                                                        Dimanche, les voyageurs prennent le soleil. Il en traîne un en chemin… Il rentre plus de 2 heures après avec une blessure à l’aile, le bec en sang et l’œil fermé. Et ce n’est pas un canasson : 33ème provincial Salbris 2008 ( 1025261/7 ) ; 90ème provincial Compiègne 2008 ; 415ème provincial Siegen Pigeonneaux 2007....  

 

Mais ils sont protégés ( parfois plus que les humains !!!) et il vous en coûte plus d’en tuer un que de renverser même accidentellement un enfant en voiture ou de bastonner sa femme !!!

Cela situe l’échelle des valeurs de certains cons qui privilégient la copulation des rapaces.   

J’ai même vu à la TV un reportage où on présentait un faucon qui nichait dans une cathédrale à Bruxelles. Magnifique que de montrer la vie de la progéniture … Les colombophiles voient cela à longueur d’année. C’est magnifique !

Malheureusement, le fruit de leur élevage sert de garde-manger aux rapaces…

Pour en revenir au reportage, on pouvait voir une tourterelle ( elle aussi protégée ) se faire happer par le dit rapace sous les applaudissements du commentateur en délire ( A titre personnel, je préfère la tourterelle qui me réveille le matin par son petit « roucoulement » caractéristique … )

En voyant le rapace, on imaginait Spinoza en train de capter un ballon  …

Dans le monde qui est le nôtre on peut comprendre que certains apprécient les rapaces … C’est finalement ce qui se reproduit le plus au niveau des « humains » aussi !!!!!!

On voit où cela nous mène !

Il ne faudrait pas oublier au-delà de la convivialité l’aspect « économique » de la colombophile qui génère un chiffre d’affaires important en Wallonie.

Sachant que les PME ont difficile (sur)vivre actuellement,  quel ne serait pas l’impact supplémentaire de tous ces colombophiles exaspérés qui arrêteraient de pratiquer leur passe-temps favori en termes de :

                                                                          - vente de produits de brasserie au local (coca, bière, eaux,... )

                                                                          - vente de graines et produits dérivés  

                                                                          - vente de produits vétérinaires

                                                                          - taxes liées aux déplacements (convoyage, essence et 

                                                                            véhicules des amateurs )

                                                                          - ventes de produits complémentaires ( huiles, vitamines, … )

                                                                             ………

Je vais en terminer là en conseillant à ceux qui veulent protéger les rapaces de plutôt prendre des pigeons à leur domicile : ils auront de quoi s’occuper la journée et pourront surveiller leurs épouses (J ), ce qui n’est pas possible quand ils vont se perdre dans les bois !!!

Bav

Jean Jeugmans - AMAY

 
 

16.03..2009  Nous avons déploré des disparitions suspectes cet hiver (3% de notre petite colonie) que nous attribuons, mon papa et moi, aux éperviers bien nombreux chez nous.

Cette année, pas de preuves évidentes.

Il nous est arrivé de retrouver un cadavre ou l’autre dans le passé ou plus saisissant encore, de voir les attaques en direct, sous nos yeux, à quelques mètres à peine, alors que nous regardions la volée au jardin. Il nous fut alors possible d’effrayer ces rapaces particulièrement déterminés.

Les volées tranquilles et sans risques pour les pigeons en bordure de la forêt de Soignes n’existent pas, nous vous l’assurons.

Nos amis colombophiles de la région souffrent des mêmes déboires : Andries P&F, Vandevelde G, Loppe P&F, etc..

Je vous envois cet email mais que comptez-vous faire … ? Je vous avoue ne pas trop croire à quelle solution que cela soit …

Cordialement,

JF Folie

 

01.03..2009   A Ligny aussi les rapaces mangent du pigeon ... Quelle solution peut nous amener notre Ministre de l'Agriculture ?  Nous devons nous armer d'un appareil photo pour constater les faits, faire faire un constat par les autorités et lancer une action en justice contre la SPA .... Est-ce bien raisonnable ???

 

 

Je proposerais que les amateurs victimes des rapaces nous fassent parvenir le n° de bague du/des pigeon(s)     dévoré(s), si possible avec photos des dépouilles, pédigrée et palmarès éventuel du pigeon . Nous publierons un avis de décès avec copie à la RFCB, au Ministre de l'Agriculture et à la presse . J'imagine qu'au bout d'un certain nombre de ces messages une oreille plus attentive nous écoutera. (réagir à cet article)

Retour haut de page
Retour page 'Débats'
Retour Accueil