LES  VENTES en cours
 

André  DECAMP

clôture le 07.10.2013

 

 La Frégate

clôture internet le 18.10.2013

vente finale 19.10.2013 en salle

 

 
Accueil des novices
Promo des Jeunes
 
Infos et Réglements
La Frégate
Le Comité
 
Itinéraire 2014
 
Club de Fond Wallonie
Itinéraire 2014
 
Nouvelles des Sociétés
Les Amis Réunis Falisolle
La Tourterelle Givry
La Justice Sombreffe
 
Tous les résultats
 
 Résultats 2013
 
archives
 Résultats 2012
 Résultats 2011
 Résultats 2010
 Résultats 2009
(Inter) Nationaux 2007
(Inter) Nationaux 2008
(Inter) Nationaux 2009
Championnats 2004 > 2006
 
Agenda des manifestations
Annonces de ventes
Ventes au colombier
Pigeonneaux à vendre
Petites annonces
Offre/Demande Service
Le Courrier des lecteurs
Les Débats des lecteurs
Explosion 2: NEW

 

Pigeons égarés
 
R.F.C.B.
Liens
 
Colombophilie du Monde
 
Météo
Télétexte
Lâchers
 
Le coin du Véto
 
Inscription Newsletter
Livre d'Or
Nous contacter
 
Amateurs colombophiles Reportages & Résultats
Coups de Flash

 

  Allemeersch André Pottes

  Belliot Christian Missillac (Fr)

  Bonnejonne Geoffrey Velaine-s-S

  Burniat Boris  Ste-Marie/Semois

  Charles André  Lobbes

  De Coster Noé  Obaix

  Defoy Vincent Mabompré

  Degeest Daniel -Amay

  Deguillage André - Nieurlet (Fr)

  Delchambre  Denis Luttre

  Depasse-Lardenoye St-Amand

  Dereux Fabrice - Perwez

  Dermience Philippe -Rochefort

  D'Hondt Bernard - Malonne

  Dr Alain Delhove  - Marbais

  Ebroin Famille

  Favart Bernard Blaregnies

  Fontaine-Hanzen  Arlon

  Gadisseur Joël - Avin - 1  2

  Govaert Joseph - Wierde

  Guebs André - Longchamps

  Haquenne Lucien - St-Gérard

  Imbrecht Gh & Ph - Nivelles

  Jacquemotte Thierry - Lambermont

  Jordan-Kempeneers - Lincent

  Lacanne Léon - Thisnes

  Lemestre Daniel - Geer

  Lernout Henri - Pin-Izel

  Leroy Frères - Racour

  Nihoul Roland & Guy-Senzeille

  Pierre Roger   Pécrot 2008 2009

  Pilloy-Brughmans Sart-D-A     

  Reybroeck R & Zonen  Melsen   

  Semal A & O  - Tongrinne     

  Thibaut-Boons  Sombreffe

  Vanluyen Michel - Villers-l-Ville

  Vanvinckeroye Sim-Cras-Avernas

Autres reportages

Nous avons recherché pour vous   sur le Net des reportages de   qualité

+ de 1850 reportages disponibles

 - cliquez ci-dessous -

ily a quelques secondes d'attente pour  le chargement ...

  Aarden, ...., Bylau             A > B 

  Cadet, .., Duquesnoy            C > D

  Eenkoorn,.,Huyskens-Vanriel  E > H

  Igo, ..., Luypaerts                  I > L  

  Mack, ..., Pronk                    M > P

  Ramlot-Flament,. Uyttersprot R > U

  Vaes, ..., Vrösch-Meijers           V

  Waerniers,..., Zwols              W > Z

 
 
 
 
Canary Islands Breed Station

 

 

 

 
    
 

 

 

REBECCA & EMIEL DENYS

Racing pigeons

 

www.emieldenys.be

 

Jaap Van Alphen Kweekcentrum

 

www.janpolder.com

Allemeesch P. R. J.
 
 

 
 

 

 

La Société Colombophile "La Frégate", vous souhaite la bienvenue
 

Débats des lecteurs

 

Sujet 13 - Communiqué de la RFCB adressé aux amateurs qui vendent des pigeons

relire le communiqué de la RFCB

 

De : JJ Danneau [mailto:jj.danneau@skynet.be]
Envoyé : lundi 8 novembre 2010 17:16
À : 'nationaal'
Cc : 'Dominique Charlier'; 'goulem, christian'; 'chapelle'; 'marsille, p'
Objet : RE: e-mails envoyés à Me CHARLIER - COMPLEMENT - Les membres sont d'avis que cet article est très clair

 

Monsieur le Président,

 

C’est sans triomphalisme aucun que je reçois votre mail . Permettez moi cependant de me réjouir de la bonne voie dans laquelle la RFCB semble s’engager pour l’apaisement et la sécurité juridique de ses membres.  Je les informe de cette bonne nouvelle.

 

Le cas échéant, je reste à votre disposition si tant est que mon avis puisse vous être utile .

 

Avec tous les remerciements de nos amateurs.

 

Bien respectueusement,

 

JJ Danneau

 ---------------------------------------------------------------------------------

De : nationaal [mailto:nationaal@kbdb.be]
Envoyé : lundi 8 novembre 2010 16:32
À : JJ Danneau
Objet : RE: e-mails envoyés à Me CHARLIER - COMPLEMENT - Les membres sont d'avis que cet article est très clair

 

Monsieur,

Le Président de la Commission Juridique Nationale a pris connaissance de vos e-mails du 20 octobre 2010 et vous en remercie.

Il qualifie vos remarques de pertinentes et fondées.

Une modification à l’article 39 des Statuts et à l’art. 105 du Règlement Sportif National sera examinée par les commissions et comités lors de leurs prochaines réunions.

Monsieur Charlier vous remercie pour votre intervention.

Avec nos salutations les meilleures.

Pour le Président de la C.J.N.,

Le Secrétaire de Coordination Générale,

Patrick MARSILLE.

 

 -----------------------------------------------------------------------------------

Van: JJ Danneau [mailto:jj.danneau@skynet.be]
Verzonden: woensdag 20 oktober 2010 11:43
Aan: nationaal
CC: 'Dominique Charlier'; 'goulem, christian'; 'chapelle'; Patrick Marsille
Onderwerp: TR: e-mails envoyés à Me CHARLIER - COMPLEMENT - Les membres sont d'avis que cet article est très clair

 

Madame De Clerck,

 

Pour compléter mon mail de ce matin, je vous confirme une autre incohérence des textes de la RFCB à propos des ventes .

 

COMMISSION NATIONALE DE PROMOTION

 

Art. 39 (AG 25.10.1997, 13.02.1999 et 25.10.2003)

 

La Commission Nationale de Promotion se compose de dix membres ( un par section provinciale). Ils sont proposés par les sections et ne seront, de préférence, ni mandataires provinciaux ou nationaux.Ils sont nommés par le Conseil d'Administration National.

 

Le Président de la R.F.C.B. ou un membre du Conseil de Gérance National préside cette Commission dont les compétences sont fixées par le Conseil d'Administration National, comme prévu par l'article trente-quatre des statuts.

 

Si une proposition est soumise au vote, celle-ci sera considérée comme rejetée en cas de parité de voix.

 

Afin d’alimenter la caisse de la Commission de Promotion Nationale, tout membre affilié à la R.F.C.B. devra verser 5% sur la valeur adjugée de la vente, comme stipulé à l’art. 105 du Règlement Sportif National.

 

 

Quel est le taux applicable ???   5% (art 39 des Statuts) ou 3 % ( art 105 du RSN )  .  Bien que vous m’écriviez ‘Les membres sont d’avis que cet article est très clair’,   je doute qu’ils aient bien pleine conscience des déficiences des textes qu’ils ont soumis à l’approbation de l’Assemblée Générale.

 

Bien à vous,

 

JJ Danneau

 

 --------------------------------------------------------------------------------

 

De : JJ Danneau [mailto:jj.danneau@skynet.be]
Envoyé : mercredi 20 octobre 2010 11:15
À : 'Maggy De Clerck'
Cc : 'Dominique Charlier'; 'goulem, christian'; 'chapelle'; 'marsille, p'; Peeters Raf
Objet : RE: e-mails envoyés à Me CHARLIER

 

Madame,

 

Nous n’avons sans doute pas le même sens du français et je n’ai sans doute pas fréquenté les mêmes bancs que les Membres de notre honorable Conseil de Gérance...    que je respecte par ailleurs beaucoup.

 

Me référant à l’article 105 ci-dessous, il n’y a donc que 3 types de ventes :  a) le vente au colombier b) les autres ventes  toutes considérées comme publiques, avec  une seule exception  b’) les ventes de bons au profit des sociétés

 

Art. 105.

 

Les ventes de pigeons au colombier sont autorisées.

 

Les autres ventes sont considérées comme publiques et doivent avoir lieu sous le contrôle d’un fonctionnaire public (notaire ou  huissier de justice,....) à l’exception, et avec l’accord de la section, des ventes de bons (pas de pigeons vivants) au profit des sociétés à l’occasion de leur journée des champions

 

 

Comment, alors,  pouvez-vous réclamer à un amateur qui fait une vente au colombier les mêmes frais que celui qui fait une vente publique sous prétexte qu’il en fait la promotion via internet plutôt que par la gazette ? 

 

Lisez-vous bien en 1ère ligne que ‘Les ventes de pigeons au colombier sont autorisées’ ?   Pouvez-vous m’expliquer de quel droit la RFCB pourrait ne pas les autoriser ?  Nous sommes là dans la sphère strictement privée et la liberté d’acheter ou vendre est un droit fondamental prévu par nos législations Nationales et Européennes.  Vous me direz que la volonté de ce règlement est de simplement de confirmer le fait  mais alors pourquoi mentionner quelques paragraphes plus loin :

 

 

Pour la vente via internet et la vente au colombier, le propriétaire des pigeons cédera également 3% de la valeur adjugée à la R.F.C.B. au profit de la promotion et ceci endéans les 15 jours après la clôture de la vente.

 

En cas de  non-respect des obligations précitées, l'amateur sera convoqué par le Conseil de Gérance National de la R.F.C.B. afin d'être entendu pour présenter ses moyens de défense. Le Conseil de Gérance National, après avoir entendu le cas échéant le membre concerné, notifie dans les plus brefs délais sa décision motivée à l'intéressé.

Cette sentence est exécutoire par provision, nonobstant tout recours, et sans caution, ni cantonnement.

 

Les peines pouvant être infligées par le Conseil de Gérance National sont les suivantes:

1. une amende administrative de 375 EUR par infraction constatée

2. une suspension effective à durée indéterminée.

3. une interdiction, pour une durée indéterminée, de participer à tous les championnats organisés par ou liés d'une quelconque façon à la R.F.C.B. et/ou à la FCI.

 

 

L’article 105 prévoit donc que TOUTES LES VENTES de pigeons à l’exception de ventes de bons au profit des sociétés sont soumises à une taxe de 3% au profit de la RFCB.   Interrogés à ce propos plusieurs mandataires NATIONAUX ont des avis divergents ; la plupart estiment que les ventes au colombier sont libres de toute taxe ( il saurait difficilement en être autrement puisque cela se passe en privé  sans aucun contrôle possible) .  Seul petit problème : le texte ci-dessus dit le contraire et l’accompagne de menaces de sanctions.

 

Mon intervention a pour seul but de mettre le texte en conformité avec l’esprit des décisions prises par les amateurs et leurs représentants, le cas échéant en confiant à des juristes patentés la mise au point de ceux-ci.  Il semble en effet que les articles aient été modifiés au cours des temps par l’ajout ou le retrait ci et là, d’une phrase ou d’un paragraphe, sans tenir compte de la signifiance de l’ensemble …. 

 

Les amateurs apprécieront certainement une telle mise en conformité.

 

Avec mes sentiments les plus respectueux.

 

 

J-J Danneau

0479/96.10.59

 --------------------------------------------------------------------------

 

De : Maggy De Clerck [mailto:declerck.m@kbdb.be]
Envoyé : mercredi 20 octobre 2010 10:34
À : 'JJ Danneau'
Objet : e-mails envoyés à Me CHARLIER

 

Monsieur Danneau,

 

Les membres du Conseil de Gérance National ont pris connaissance de vos e-mails envoyés à Me CHARLIER le 30 août 2010 ainsi que le 11 octobre 2010.

 

Quant à vos interrogations relatives aux ventes, les membres vous renvoient à l’article 105 du Règlement Sportif National. Les membres sont d’avis que cet article est très clair.

 

Quant aux comptes RFCB, les membres vous rappellent que le bilan financier est un document remis aux mandataires nationaux en temps opportun. De surcroît, il est transmis à la banque Nationale comme la loi sur les ASBL l’exige.

 

Avec leurs salutations les meilleures.

 

Pour le Conseil de Gérance National,

La Président National,

 ----------------------------------------------------------------------------

De : JJ Danneau [mailto:jj.danneau@skynet.be]
Envoyé : lundi 11 octobre 2010 21:29
À : 'Dominique Charlier'
Objet : RE: Notre entretien téléphonique de ce jour

 

Bonsoir Monsieur Charlier,

 

Je reste sans aucune nouvelle depuis notre entretien téléphonique d’août dernier.   Pouvez-vous me faire connaître votre sentiment quant au problèmes soulevés.

 

Par ailleurs, je suis interrogé sur la procédure à mettre en œuvre pour avoir accès aux comptes de l’asbl RFCB.  Il semblerait que diverses démarches aient été entreprises par plusieurs amateurs soit auprès de leur mandataire régional, soir directement auprès de la Fédération.  Dans l’un et l’autre cas, ils attendent encore… !

 

Merci de me tenir au courant.  Convenons que sans réaction de votre part sous huitaine,  je communiquerai sur le sujet aux amateurs.

 

Avec mes meilleurs sentiments,

 

JJ Danneau

 

 -------------------------------------------------------------------------

De : Dominique Charlier [mailto:domcharlier@skynet.be]
Envoyé : mardi 31 août 2010 9:45
À : JJ Danneau
Objet : Re: Notre entretien téléphonique de ce jour

 

J'ai bien reçu votre mail et prends immédiatement contact avec les services responsables de la RFCB pour suite voulue.

Bien à vous,

 

D. CHARLIER

----- Original Message ----- ---------------------------------------------------------------------------

From: JJ Danneau

To: domcharlier@skynet.be

Sent: Monday, August 30, 2010 6:30 PM

Subject: Notre entretien téléphonique de ce jour

 

Maître Charlier,

 

Pour faire suite à notre entretien téléphonique, je m’adresse directement à vous car je ne parviens pas à avoir de la RFCB  une définition des termes utilisés dans ses règlements.  Je suis interrogé quasi chaque jour par des amateurs qui ne savent comment il faut comprendre les textes officiels tant ils sont tortueux et contradictoires

 

Pourriez-vous m’indiquer si les petites annonces publiées dans les journaux colombophiles ou dans les sites web de clubs sont visées par la réglementation des ventes de pigeons ?    Si le terme ‘Vente publique’ est bien défini par la Loi,  le terme ‘Vente par internet’ est bien moins clair…

 

Que veux dire la phrase ‘Les ventes au colombier sont autorisées’ ?  S’il y a obligation de déclaration préalable de vente (et paiement de taxe) , comment les droits de propriété sont ils respectés ?

 

J’ai rendu récemment visite à un colombophile qui a refusé de me vendre un couple de pigeonneaux car il n’avait pas fait la demande à la RFCB … !!!!    Il venait de lire le rappel de RFCB et ne voulait pas risquer une convocation, une amende et une suspension … !!!

 

Ne croyez vous pas que notre passe temps est en train de prendre une tournure désastreuse avec des réglementations aussi peu claires ? 

 

Merci de me faire part de votre avis.

 

Bien à vous,

 

Pour La Frégate

JJ Danneau

 

Ci-dessous les mails adressés les 3 et 18 août à Mr De Rijst et sa réponse du 18 août au premier … le second est resté sans suite à ce jour ;

 

--------------------------------------------------------------------

 

De : JJ Danneau [mailto:jj.danneau@skynet.be]
Envoyé : mercredi 18 août 2010 16:07
À : 'nationaal@kbdb.be'
Cc : 'christian goulem'; 'Bernard Chapelle'; 'Marsille.P@RFCB.be'; 'John Goegebeur'; 'jean-pierre.bogaerts@pandora.be'; 'domcharlier@skynet.be'; 'francine.lageot@teledisnet.be'
Objet : RE: A l'attention urgente de Monsieur De Rijst et du Conseil d'Administration National

 

Monsieur De Rijst,

 

Madame, Messieurs,

 

 

Merci pour l'attention que vous avez bien voulu réserver à mon mail.

 

Je crois qu'il y a méprise sur mes intentions. Il n'est pas question  de remettre en cause la perception des 3% sur les ventes publiques mais bien le manque de précision des termes utilisés par le RSN  et les danger que ce vide juridique représente pour la RFCB.

 

Quelque exemples: - 'les ventes au colombier sont autorisées'  La plupart de amateurs comprennent qu'ils sont libres de vendre, comme par le passé, leurs pigeons chez eux sans contrainte spéciale, or quelque peu plus loin on lit qu'ils doivent, avant toute vente, en faire déclaration à la RFCB, effectuer le transfert de propriété et payer 3% sur ces ventes.

 

                                   - 'les ventes sur Internet' sont soumises à cette taxe de 3% ....  il serait important de définir clairement ce que le RSN veux dire par 'vente sur internet' .  Mr x annonce sur internet qu'il vend ses pigeonneaux au colombier:  C'est, stricto sensu,  une vente sur Internet.  Pourtant je suis persuadé qu'il n'est pas dans l'esprit du RSN de viser ce genre de vente dans le cadre sa réglementation.

 

           

Je crois - et vous me reprendrez si je me trompe - que par le terme 'Vente sur Internet', le RSN vise uniquement les ventes aux enchères - à but lucratif - organisées par des vendeurs professionnels ou par des colombophiles, ventes qui étaient auparavant organisées obligatoirement sous contrôle d'huissier.  L'amalgame qui est fait par les amateurs de base est du aux manques de définitions des termes utilisés par le texte officiel du RSN.  Je crois qu'il serait impératif de réfléchir à une meilleur rédaction de ce texte.  Lu par des juristes extérieurs au milieu colombophile, il est pris au pied de la lettre et il mettrait la RFCB en mauvaise posture devant toute juridiction civile devant laquelle un litige serait éventuellement porté.

 

Le but de mon mail est d'attirer votre attention sur ces problèmes de texte  et de vous répercuter l'avis des amateurs de base dont les préoccupations sont fort éloignées de celles des 'marchands de pigeons' ;  ils ne veulent pas être exclus parce qu'ils vendraient une tournée de pigeonneaux pour couvrir un peu de leurs frais .... 

 

 

Merci donc de me confirmer ce que vous entendez par 'Vente sur internet' et par 'Vente au colombier' et merci aussi de bien vouloir réexaminer de texte du RSN pour la sécurité juridique et financière de la RFCB et de ses affilés.

 

Avec mes sentiments les plus respectueux,

 

 

 

JJ DANNEAU

11, rue de l’Escaille

B6210  Villers-Perwin

0479/96.10.59

 

 

-----Message d'origine-----
De : KBDB Nationaal [mailto:nationaal@kbdb.be]
Envoyé : mercredi 18 août 2010 14:51
À : JJ Danneau
Objet : Re: A l'attention urgente de Monsieur De Rijst et du Conseil d'Administration National

 

Monsieur Danneau,

 

Les membres du Conseil de Gérance National ont pris connaissance de

votre e-mail relatif à la perception des 3% sur les ventes publiques.

 

Ils tiennent à vous faire remarquer que la R.F.C.B. applique ses

règlements ayant été ratifiés par son Assemblée Générale Nationale.

 

L'amateur, en s'affiliant, s'engage à respecter ces règlements.

 

Par ailleurs, les membres se doivent de vous informer que la

réglementation liée aux ventes publiques a été confirmée par diverses

instance judiciaires.

 

Les membres ne comprennent dès lors pas votre réaction qu'ils qualifient

de déplacée sur ce principe reconnu de tous.

 

Avec leurs salutations les meilleures.

 

Pour le Conseil de Gérance National,

Le Président National,

 

Pierre DE RIJST.

----------------------------------------------------------------------------

De : JJ Danneau [mailto:jj.danneau@skynet.be]
Envoyé : mardi 3 août 2010 22:28
À : 'nationale@rfcb.be'
Objet : A l'attention urgente de Monsieur De Rijst et du Conseil d'Administration National

 

Monsieur le Président, Madame, Messieurs,

 

Permettez-moi d’abord de vous féliciter pour le remodelage du site de la RFCB. C’est un sérieux rafraichissement dont notre site star-pigeons.com aurait aussi bien besoin.

 

Je devais vous contacter depuis un certain temps à propos des dispositions prises par la Fédération en matière de prélèvement obligatoire sur les ventes de pigeons.  Je  suis en effet sollicité abondamment à ce propos.  Je me suis gardé de publier bon nombre de mails qui , vous l’imaginez bien, ne répondent pas tous aux critères de courtoisie et de politesse que nous exigeons.  Il n’en demeure pas moins que sur le fond les positions des amateurs sont fort claires et tout à fait défendables.  Aussi, avant de vous adresser la présente, j’ai consulté divers juristes tant auprès de l’Administration Judiciaire et Fiscale nationale qu’Européenne ainsi que de spécialistes en Droit Successorale afin d’avoir leur sentiment  sur le sujet.

 

En gros que reprochent les amateurs ?

 

1-      De quel droit la RFCB se déclare t’elle copropriétaire de mes pigeons à concurrence de 3% de sa valeur alors que je dois supporter seul les frais d’acquisition du matériel, des reproducteurs et  la charge d’entretien de ma colonie ?

2-      Les prétentions de la RFCB répondent parfaitement à la définition juridique du racket : extorsion de fond par force, menace,  pression ou chantage.

3-      Ces dispositions vont faire de TOUS les amateurs des fraudeurs ? Ceux qui vendent un jeune 20 € au marché ou 5 € au volailleur et oublieront de le déclarer comme ceux qui les vendent 500 € et le déclareront à 50 €.  

4-      Il y a dans le texte qui a été voté , un gros problème de définition :

‘vente au colombier’ -   Cela veux t’il dire que tous les pigeons vendus doivent être préalablement déclarés à vendre … ? Si je me présente chez vous et que je vous propose 10000 € pour un pigeonneau ,  allez-vous me refuser de le vendre au motif que vous n’en avez pas fait la déclaration préalable ?

‘vente par internet’ -  Une petite annonce de vente de tardif au colombier faite sur Internet est-elle visée, ?  et pourquoi pas celle faite par voie d’affichette faite au local ou par petite annonce dans la presse écrite ?

5-      Je n’offre pas de bon pour votre vente de société parce que je vais en plus avoir des comptes à rendre à la  RFCB et risquer une suspension .

6-      Je ne veux plus participer à votre ‘Marché aux Pigeons’ car je vais devoir payer 3 % à la RFCB. Je ne veux pas financer les voyages en Chine des mandataires Nationaux .

7-      Que deviennent les fonds versé au Fond de Promotion ?  Nous n’avons jamais pu avoir de décompte détaillé malgré des demandes répétées à notre mandataire régional…

8-      Qu’allons nous pouvoir faire pour faire survivre notre société si nous ne savons plus organiser nos ventes de bons ?

9-      ….

10-   ….

 

En un mot comme en cent, la grogne règne et le climat devient délétère …  Les mots et les accusations les plus abjectes circulent . Cela doit cesser.

 

Et qu’en pensent ces honorables juristes ?

 

·         Toute disposition réglementaire d’une association, groupement ou société à but commercial ou non lucratif qui contrevient aux Lois en application sur le territoire est déclarée illégale de fait.

 

·         L’article 105 du RSN doit donc être déclaré parfaitement illégal de plein droit :

 

o   La RFCB n’a pas à autoriser ou refuser les ventes au colombier.  Elle n’a aucun droit de propriété sur les pigeons ; elle a juste le droit d’en régler, dans les limites de la Loi, les conditions de détention et de participation à des compétitions sportives. La liberté de commerce est garantie par notre Droit National, Européen et Mondial (OMC). 

o   La RFCB n’a pas à exiger un pourcentage sans prestation sur les ventes de biens qui ne lui appartiennent pas. La menace de sanctions sportives et financières est quant à elle visée par le code d'instruction criminelle au titre de racket, extorsion de fonds par menaces et intimidations.   La RFCB pourrait, par contre, exiger tout à fait légalement un pourcentage sur les ventes qu’elle organiserait au travers d’un service qu’elle mettrait à disposition des amateurs (par exemple : organisation de ventes publiques en salle ou sur son site Internet) sans pour autant exiger le monopole de ces organisations de vente, exigence qui serait une nouvelle atteinte à la liberté de commercer. Pour rappel,  la RFCB s’est déjà faite ‘épingler’ par le sénateur Hugo Coveliers  en commission du Sénat (Voir  Sénat 11.01.1996 ) pour abus de position dominante et création de monopole en infraction avec le droit Européen .

Je me proposais initialement de vous adresser ce courrier sous forme de « Lettre Ouverte à Monsieur le Président de la RFCB ».  Réflexion faite, il conviendrait d’apaiser le débat et, pour ce, rien ne sert de jeter de huile sur le feu, d’autant que ces dispositions qui visent en fait à trouver des revenus à la RFCB  sont plus dus à la maladresse et au manque d’information de l’Assemblée qu’à de la malveillance.  Il conviendrait cependant que je puisse donner très rapidement à nos membres et nos 12.000 visiteurs mensuels des informations claires sur l’évolution que vous comptez donner au texte de cet article 105.  Je compte pouvoir le faire d’ici le 15 août.

Je reste bien sûr à votre service pour tout entretien que vous jugeriez utile.

Avec mes sentiments les plus respectueux,

 

JJ DANNEAU

11, rue de l’Escaille

B6210  Villers-Perwin

0479/96.10.59

www.star-pigeons.com

 

 

10.05.2010   07:39

Je ne comprends pas comment on peut demander 3% sur la valeur adjugé alors que l'amateur ne touche que du NET.  Même pas l'état ne vous taxe sur une valeur brute.  Je pense que la fédération devrait revoir sa copie et sa gestion, au lieu de toujours prendre dans la poche des amateurs.   Il ne faudrait pas s'étonner si des sociétés colombophiles deviendraient à nouveau dissidente comme il y a quelques années.

DPL

 

08.05.2010   20:30

Que tous ceux qui "profitent" des pigeons pour faire des "affaires" soient contraints de verser un pourcentage du prix de vente ne me paraît pas en soi immoral, au cpontraire. Ce qui est gênant c'est la manière dont les choses se sont passées: devant le déficit croissant de la RFCB (dont on aimerait connaître TOUTES  les causes récentes et lointaines et pas seulement la ritournelle traditionnele du nombre décroissant de membres) : la solution simple et simpliste est évidemment d'augmenter les recettes. Faudrait-il encore en même temps REDUIRE les dépenses surtout celles qui sont inutiles et ne profitent qu'à une poignée de "commerçants".

Sans rancune. Un colombophile au sens étymologique du terme.

--------------------------------------------------------
Fernand Deschampheleire
0495 539 808
Bureau : avenue des coteaux 171 - Grivegnée
De 9h à 12h30 - du lundi au vendredi
Tél / fax 04 343 05 09
--------------------------------------------------------

 

28.03.2010   18:23

Ces dernières années, le nombre de colombophiles est devenu de moins en moins important et comme tout le monde peut l’apercevoir c’est un hobby qui grâce à ces Messieurs les dirigeants de la fédération ,coûte de

Plus en plus cher !

Ces Messieurs sans aucun complexe osent en plus affirmer que tout cela va servir à la promotion de la colombophilie !!!!!!!!( de la colombophilie ou de leurs portefeuilles ????)

Sincèrement, à l’époque où nous vivons, pensez-vous qu’un jeune puisse commencer ce hobby très onéreux ?

Alors Messieurs les dirigeants ne croyez-vous pas qu’il est peut-être temps d’arrêter de penser d’abord à vous !mais plutôt au nombre restreint d’amateurs qu’il reste dans notre pays ?

Car comme le proverbe le dit « qui trop embrasse mal étreint »

Et  n’oubliez pas que si les amateurs disparaissent, vous disparaitrez également !

Anthony et Natacha Pellitteri

 

25.03.2010   16:06

Tout simplement scandaleux d'encore venir chercher de l'argent chez le petit amateur qui vend occasionnellement au pigeonnier et d'encore lui imposer des délais pour verser les 3 % mais aussi les frais de mutation du pigeon vendu. Passe encore pour les ventes en salle ou sur internet (le plus souvent par des professionnels) mais là, cela frise l'indécence la plus complète. 

Ai-je mal suivi l'affaire mais je ne pense pas avoir vu, lu ou entendu la moindre réaction suite à cette formidable décision de notre "CHERE" fédération qui n'arrête pas de "tondre" ces affiliés au fur et à mesure que le temps passe.

  • la mutation des pigeons à 50 cent alors que la bague a déjà été payée (sans même parler de l'ineptie d'une telle mesure dès l'instant où on a le titre de propriété !!) => INTERET PUREMENT FINANCIER
  • la vaccination obligatoire passe encore puisque la plupart des amateurs consciencieux le faisaient déjà depuis des années mais pourquoi par vétérinaires interposés et pas avec déclaration sur l'honneur de l'amateur avec preuve d'achat du vaccin ? => fallait-il fournir des revenus complémentaires aux vétérinaires ??
  • Doubler le coût des licences pour 2011 est également une super décision qui va m'inciter à renoncer au tandem de façon à montrer mon soutien total quant à cette décision 
  • Maintenant les contraintes liées aux ventes au colombier que cette bienfaisante Fédération ne manquera certainement pas de poursuivre dans le chef des dangereux criminels pris en défaut d'avoir respecté l'une ou l'autre des règles en la matière et bien sûr de les sanctionner lourdement comme l'on été tous les dopeurs et fraudeurs ces dernières années (oops, j'oubliais les cas DEVOS et autres, professionnels, eux il est vrai avec les moyens d'engager des avocats de renom) !! => UNE FOIS DE PLUS INTERET PUREMENT FINANCIER

J'entend déjà les donneurs de leçons me dire que c'est pour le bien GENERAL puisque cela va servir à la PROMOTION DE LA COLOMBOPHILIE.

Ma réponse est très simple FOUTAISES car EN TRENTE ANS de pratique je n'ai jamais vu, lu ou même entendu parler d'un seul évènement financé par la Fédération et ayant pour but la promotion colombophile. Pour le surplus, si quelqu'un, quelque part sur la planète a déjà vu ou même entendu parler de la comptabilité du "FONDS DE PROMOTION" qu'il me le signale car jusqu'à preuve du contraire elle n'existe que virtuellement.

 

NB : tout ce qui précède n'est qu'un résumé de tout le bien que je pense d'une bande d'incompétents (le sommet est atteint au niveau du personnel employé) ne visant qu'à perpétuer leur sensation de "pouvoir" de dirigeant colombophile au détriment le plus complet des affiliés. Pour conclure, je dirai que si les voyages (à nos frais bien sûr) forment la jeunesse, je pense que nos dirigeants seront tous centenaires mais avec beaucoup de cholestérol et des problèmes de foie.

 

PS : je n'ai personnellement jamais vendu un seul pigeon mais je me demande ce qu'il va en être des échanges entre amis et, plus grave encore, ce qu'il va advenir de la colombophilie lorsque l'administration fiscale sollicitera les listes diverses (mutations, pigeons vendus, bagues achetées,...) rentrées auprès de la Fédération. En clair elle n'aura plus qu'à envoyer les avis de taxation aux heureux déclarants et je leur souhaite bien du plaisir pour justifier l'injustifiable.

 

Trêve de négativisme (sic !) bonne saison 2010 à tous.

LAMBERT JC.

 

       
 

 

 

 

 

.