LES  VENTES en cours
 

 

 
Accueil des novices
Promo des Jeunes
 
Infos et Réglements
La Frégate
Le Comité
 
Club de Fond Wallonie
Itinéraire 2015
 
Nouvelles des Sociétés
Les Amis Réunis Falisolle
La Tourterelle Givry
La Justice Sombreffe
 
Tous les résultats
 
archives
 Résultats 2015
 Résultats 2014
 Résultats 2013
 Résultats 2012
 Résultats 2011
 Résultats 2010
 Résultats 2009
(Inter) Nationaux 2007
(Inter) Nationaux 2008
(Inter) Nationaux 2009
Championnats 2004 > 2006
 
Agenda des manifestations
Annonces de ventes
Ventes au colombier
Pigeonneaux à vendre
Petites annonces
Offre/Demande Service
Le Courrier des lecteurs
Les Débats des lecteurs
Explosion 2: NEW

 

Pigeons égarés
 
R.F.C.B.
Liens
 
Colombophilie du Monde
 
Météo
Télétexte
Lâchers
 
Le coin du Véto
 
Inscription Newsletter
Livre d'Or
Nous contacter
 
Amateurs colombophiles Reportages & Résultats
Coups de Flash

 

  Allemeersch André Pottes

  Belliot Christian Missillac (Fr)

  Bonnejonne Geoffrey Velaine-s-S

  Burniat Boris  Ste-Marie/Semois

  Charles André  Lobbes

  De Coster Noé  Obaix

  Defoy Vincent Mabompré

  Degeest Daniel -Amay

  Deguillage André - Nieurlet (Fr)

  Delchambre  Denis Luttre

  Depasse-Lardenoye St-Amand

  Dereux Fabrice - Perwez

  Dermience Philippe -Rochefort

  D'Hondt Bernard - Malonne

  Dr Alain Delhove  - Marbais

  Ebroin Famille

  Favart Bernard Blaregnies

  Fontaine-Hanzen  Arlon

  Gadisseur Joël - Avin - 1  2

  Govaert Joseph - Wierde

  Guebs André - Longchamps

  Haquenne Lucien - St-Gérard

  Imbrecht Gh & Ph - Nivelles

  Jacquemotte Thierry - Lambermont

  Jordan-Kempeneers - Lincent

  Lacanne Léon - Thisnes

  Lemestre Daniel - Geer

  Lernout Henri - Pin-Izel

  Leroy Frères - Racour

  Nihoul Roland & Guy-Senzeille

  Pierre Roger   Pécrot 2008 2009

  Pilloy-Brughmans Sart-D-A     

  Reybroeck R & Zonen  Melsen   

  Semal A & O  - Tongrinne     

  Thibaut-Boons  Sombreffe

  Vanluyen Michel - Villers-l-Ville

  Vanvinckeroye Sim-Cras-Avernas

Autres reportages

Nous avons recherché pour vous   sur le Net des reportages de   qualité

+ de 1850 reportages disponibles

 - cliquez ci-dessous -

ily a quelques secondes d'attente pour  le chargement ...

  Aarden, ...., Bylau             A > B 

  Cadet, .., Duquesnoy            C > D

  Eenkoorn,.,Huyskens-Vanriel  E > H

  Igo, ..., Luypaerts                  I > L  

  Mack, ..., Pronk                    M > P

  Ramlot-Flament,. Uyttersprot R > U

  Vaes, ..., Vrösch-Meijers           V

  Waerniers,..., Zwols              W > Z

 
 
 
 
Canary Islands Breed Station

 

 

 

 
    
 

 

 

REBECCA & EMIEL DENYS

Racing pigeons

 

www.emieldenys.be

 

Jaap Van Alphen Kweekcentrum

 

www.janpolder.com

Allemeesch P. R. J.
 
 

 
 

 

 

La Société Colombophile "La Frégate", est à votre service pour publier vos reportages et annonces

 

 Bernard D’HONDT de MALONNE

15.03.2009

   

 Le grand champion nord namurois de fond

                           et grand fond

  

C’est sur les hauteurs de Malonne, dans un cadre idyllique, que j’ai rencontré Bernard D’Hondt, 44 ans, menuisier de profession, passionné de colombophilie bien entendu mais aussi et surtout hyper sympathique.

 

 

L’histoire de son arrivée dans le monde colombophile est plutôt cocasse et mérite d’être contée.

Nous sommes en 1977, Bernard D’Hondt est alors en 6ème primaire. Plus que vaguement intéressé par le cours de mathématiques que lui distille l’instituteur, il se met à dessiner des pigeons sur sa feuille se croyant à l’abri des regards.

Mais l’instituteur a l’œil vif et il remarque très vite les dessins de son élève dissipé. Il l’appelle à son bureau. Bernard, sentant la punition arriver, s’y rend tout penaud. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque l’instituteur lui signala qu’il possédait des pigeons et qu’il voulait bien lui donner toutes explications à ce sujet. Ce sera le début d’une longue passion.

 

 

Bernard D’Hondt débutera réellement les concours en 1980. Suite à son mariage en 1987, il mettra le sport colombophile entre parenthèses jusqu’en 1991. Il en profitera pour construire sa maison à Malonne dans un endroit superbe avec vue imprenable sur la vallée.

 

 

Mais la passion ne s’est pas éteinte, il reprend les concours en 1991. Il jouera d’abord la vitesse, puis allongera petit à petit les distances jusque 500 km. Les résultats sont mitigés avec néanmoins en point d’orgue une 26 ème place à l’interprovincial de Monluçon.

 

Mais c’est en 2003 que tout va s’accélérer. Par l’intermédiaire de Jean Adnet, Bernard D’Hondt rencontre Stéphane Depasse et Jo Lardenoy. Le contact passe bien entre eux et Bernard fait l’acquisition de 14 couples de producteurs et Stéphane Depasse lui offrira 8 pigeons supplémentaires.

 

A partir de là, les résultats vont devenir impressionnants, il faut dire que Bernard a acheté des pigeons de qualité chez Depasse-Lardenoy . Il possède, excusez du peu, un demi-frère et un fils du « Distefano », deux fils du « Pelé », le frère du 9ème Barcelone, une fille du « Frazette » ou encore une demi sœur et un demi frère du 3ème international Pau.

 

Au fil des années, Bernard D’Hondt ajoutera encore à sa colonie des Thone, Adnet, Limbourg, Monseu Miller, Geudvert, Mornard, Ory, Tossens ou encore Simons de Maaseik. Difficile de faire mieux assurément

 

Principaux résultats dans les nationaux ces 4 dernières années :

 

5ème National Femelles St Vincent

5ème National et Int Bordeaux

7ème National St Vincent femelles

8ème S/National Jarnac

9ème National Femelles Cahors

9ème National St Vincent Yearlings

16ème National Femelles Brives

17ème National Femelles St Vincent Yearlings

20ème Nat et Int St Vincent

17ème Nat et 28ème Int Carcassonne

33ème National Marseille

et bien d’autres soit en 4 ans seulement 50 fois dans les 200 premiers des concours nationaux et internationaux. Vraiment impressionnant…

 

Mais c’est surtout suite aux 2 concours de St Vincent en 2007, que Bernard D’Hondt va entrer dans le cercle très fermé des très grands champions reconnus nationalement et internationalement.

En effet, 3 de ses yearlings femelles vont réaliser l’immense exploit de se classer en tête au niveau national sur les 2 concours

 

Palmares 2007 :

 

Pau : International : 322,428,429 /7210

 

St Vincent I : National Y: 83,130,156 /8967

 

Bordeaux : National : 79 / 2648

 

Irun 1 : National Zone : 77 /1033

 

Irun : Noyau 1000 : 20,120,163,164 / 1744

 

St Vincent II : National Y : 20,53,65 / 6521

                       International femelles : 7,17,22/1666

 

L’année 2008 sera elle aussi exceptionnelle, jugez en par vous-même.

 

Dans la réputée société de Dinant

 

1,2,3ème Bourges national
1,2,3,4,5,6,7,8,9,10ème Montélimar
3,7,8ème à Brives
1,2ème à Barcelone
1,4,5,6ème à Marseille
6,7,8,9ème à Pau
1,3ème à Narbonne
2,3,5ème à Orange
3ème Tulle Yearlings
4,5ème Clermont Ferrand Yearlings
1,2,3,4,5,6ème à Bordeaux
1er à Tarbes

Avec bien entendu de nombreuses places dans les 200 premiers nationaux de ces concours dont  

53, 80, 95, 112 National Pau

109 eurorégion /1202 Bordeaux

Marseille 118, 282, 371, 408 /4000

Barcelone 176ème International femelle /6520

 

Au niveau des installations, Bernard D’Hondt  possède des pigeonniers de jardin classiques. L’originalité vient du fait que quasi chaque pigeonnier possède sa volière. Outre une aération remarquable, ces volières assurent un bien être sans pareil aux pigeons.

 

 

 

Quant au système de jeu, il est en partie original, mais terriblement efficace.

 

En voici les grandes lignes.

 

Les pigeonneaux ne sont absolument pas joués. Tout au plus, sont-ils lâchés 2 fois à 5 km de la maison.

 

Les yearlings sont joués dans une volière. Tous les mâles d’un côté et toutes les femelles de l’autre. Ils sont réunis quelques minutes avant les enlogements et peuvent rester quelque peu ensemble après le retour du concours. Les mâles sont joués jusque 500 km, les femelles jusque Saint-Vincent.

 En ce qui concerne les vieux, les femelles sont jouées au veuvage jusque Pau ensuite elles sont raccouplées. Les mâles sont joués en veuvage intégral.

 Deux petites originalités : Les vieux et les yearlings sont toujours séparés dans les pigeonniers. L’entièreté d’un pigeonnier participe au même concours.

Au niveau des soins, outre une hygiène parfaite dans les pigeonniers, Bernard D’Hondt utilise la méthode « Depasse » . Depuis, plus aucune visite chez le vétérinaire n’a été nécessaire.

 Voilà, cela a été un vrai plaisir de rencontrer ce grand champion mais qui a su rester simple et sympathique. De plus, il n’est pas avare de conseils auprès des débutants. Il parraine d’ailleurs l’un ou l’autre jeune de la région. « Il faut aider les jeunes me dit-il. « Ils sont l’avenir de notre sport, il est du devoir des meilleurs amateurs de transmettre leur vécu, leur savoir, mais aussi de temps à autre de savoir donner un jeune ou des œufs à nos débutants. Un dernier conseil pour ces jeunes, centralisez votre colonie sur 2 ou 3 origines au départ, ne mélangez pas tout »

 Pour terminer ce reportage en beauté, je vous présente encore quelques photos des nombreux champions que l’on peut trouver chez Bernard D’Hondt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un reportage de Guy Langen pour 'La Frégate'

 

 

 

Retour en haut de page